■プロフィール

F

Author:F
FC2ブログへようこそ!

■最新記事
■最新コメント
■最新トラックバック

■月別アーカイブ
■カテゴリ
■検索フォーム

■RSSリンクの表示
■リンク
■ブロとも申請フォーム
■QRコード

QR

Information
Pas de cours le samedi 27 octobre


Je suis désolé, je dois aller travailler au lac Biwa. Merci de votre compréhension.




未分類 | 18:52:44 | Rétrolien(0) | Commentaire(0)
Samedi 29 septembre
Bonjour,

Voici ce que nous avons étudié aujourd'hui:


Grammaire

Celui celle ceux celles
celui-ci celle-ci ceux-ci celles-ci



J'ai vu les photos de ton voyage à Douarnenez mais pas ….................................. de ton voyage à Caen. Tu me les montres ?


Oh, tu as maigri ! Tu vas chez le diététicien dont je t'ai parlé ?
Non, je vais chez ….................................. de mon patron !

La pâte du millefeuille est feuilletée parce qu'on a fait des pliages mais ….................................. du far breton est compacte.


Tu as vu le gâteau que j'ai fait ? Complètement raté ! Je n'avais pas le temps, je l'ai fait dans la précipitation et j'ai dû mettre trop de beurre.
Oh, ça va, ne t'en fais pas. ….................................. que j'ai apporté est pire !

Les raviolis chinois industriels, ce n'est pas mauvais mais ….................................. qui sont préparés à la main, c'est bien meilleur.


J'aime bien la voix de Michel Polnareff mais je n'aime pas ….................................. de Jacques Brel.
Ah bon ? Moi, j'aime les deux.

Douarnenez a été la capitale de la sardine autrefois mais maintenant, c'est ….................................. du kouign-amann. J'adore ça, c'est bien beurré, croustillant...
Ah bon ? Moi, je n'aime pas ça, c'est super gras, ce n'est pas diététique !

Il n'y a plus rien dans vendre dans ce magasin, mais il y a encore des moelleux et des fondants au chocolat dans …...................................


Je préfère les cannelés de madame Gomez à ….................................. de la boulangerie. En effet, ….................................. de madame Gomez sont un peu dur à l'extérieur et moelleux à l'intérieur. Comme je les aime !

k.jpg


Vidéo


7 jours sur la planète Le kouign amann


Cliquez sur suite pour avoir la transcription







Lire la suite >>
未分類 | 18:47:56 | Rétrolien(0) | Commentaire(0)
L'affaire Romain Gary (prix Goncourt, suite)

romain-gary-1.jpg





Lien vers le wikipedia français





C’est la plus grande tromperie de la littérature française : Romain Gary et Emile Ajar, deux identités pour un même écrivain, tous les deux lauréats du prix Goncourt sans que personne ne sache à l’époque qu'Ajar était le pseudonyme de Gary. Incroyable histoire.



Vidéo:
Regardez l'histoire du plus grand scandale littéraire du XXe siècle

Ci dessous, Ajar, incarné par le cousin Pavlovitch. Lui aussi, un personnage mystérieux



hqdefault.jpg


Jean Seberg, l'amour de la vie de Romain Gary

a01b281cf3555b1a7c0a9e08856a9bad.jpg738_jeanseberg_romain_gary_sur_un_tournage_en_1960.jpg


Et puis aussi, un film sur la vie de Romain Gary, sorti en 2017 avec Pierre Niney

maxresdefault.jpg









未分類 | 19:04:25 | Rétrolien(0) | Commentaire(0)
samedi 15 septembre
Bonjour,

Nous avons parlé aujourd'hui de la rentrée littéraire et tout particulièrement du prix Goncourt, avec le document suivant:

Rentrée littéraire : anecdotes autour du Goncourt



Chaque année, après de souvent longues délibérations, le prix littéraire le plus prestigieux est remis au lauréat dans le restaurant parisien “Le Drouant”. Cette année, ce sera le 7 novembre. Le lauréat fera un bon repas et recevra …
10 euros !

___________________________________________________________________________________

① Traumatisme

Qui se souvient de Guy Mazeline et de son roman «les Loups» , lauréat du Goncourt 1932 ?
Personne, le pauvre !
La même année, Céline publie «Voyage au bout de la nuit». Ce roman, considéré aujourd'hui comme un chef d'oeuvre, est jugé «trop voyou. Trop populaire. Trop mal poli». Un journaliste dira plus tard que le Goncourt récompense rarement les meilleurs auteurs.


② Scandale et violence chez Drouant, Jean-Paul Sartre passe une nuit en prison

Lui aussi, il avait dit qu'il refuserait le Goncourt par mépris des honneurs. Le jury Goncourt 1938 voulant donner le prix à l'auteur de “la Nausée” contre son gré, Sartre est entré au restaurant Drouant en criant et en insultant le jury. Il est allé jusqu'à verser une soupière sur la tête du président du jury. Résultat : une nuit au poste de police pour violences et scandale dans un lieu public.


③ John Huston adapte Romain Gary au cinéma

En 1956, Romain Gary reçoit le prix Goncourt pour le roman “Les racines du ciel”, sur la chasse et la disparition des éléphants d'Afrique. Le roman est adapté au cinéma par le réalisateur américain John Huston, avec … Juliette Gréco et Orson Wells !


④ Un espion dans le placard

En 1958, le jeune Alain Ayache,16 ans seulement, réussit à se cacher dans un placard au premier étage du restaurant Drouant. Il parvient ainsi à espionner le jury pendant ses délibérations. Alain Ayache deviendra plus tard journaliste puis fondera des magazines célèbres.


⑤ Encore un Goncourt au cinéma
1975 : le Goncourt est attribué à Emile Ajar, pour “La vie devant soi”. Le roman est adapté au cinéma et le film reçoit l'Oscar du meilleur fim étranger.


⑥ Houellebecq provoque une émeute chez Drouant

Comme annoncé par la rumeur, Michel Houellebecq reçoit le prestigieux prix en 2010 pour «la Carte et le Territoire». Le suspense est de courte durée : il est élu en 1 minute et 29 secondes! Tout de suite, c'est l'émeute dans le restaurant Drouant, les gens sont écrasés et ont du mal à respirer.


⑦ Des femmes à barbe s'invitent au restaurant Drouant

Et les femmes dans tout ça ? En 115 ans d'existence, elles ne sont qu'une poignée à avoir été choisies par le jury (10 femmes pour 105 hommes). En 2013, des militantes du groupe féministe «La Barbe» s'invitent chez Drouant pour protester contre cette situation. Elles portent toutes une barbe !


⑧ Scandale : on n'a pas le droit de recevoir deux fois le prix Goncourt dans sa vie. Et pourtant...
Le 30 novembre 1980, Romain Gary (lauréat 1956) envoie le livre “Vie et mort d'Émile Ajar” à son éditeur, où il révèle qu'il est Emile Ajar (lauréat 1975) et qu'il a ainsi reçu deux fois le prix Goncourt.
Le 2 décembre de la même année, il se suicide. Les derniers mots du livre sont : « Je me suis bien amusé. Au revoir et merci. »



D'après un article du Parisien, 3 novembre 2016 et wikipédia
http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/livres/dans-le-retro-le-prix-goncourt-plus-d-un-siecle-d-anecdotes-et-de-couacs-03-11-2016-6283926.php



Ahahaha ! L'une de ces 8 anecdotes est fausse !
Laquelle, à votre avis ? Pourquoi pensez-vous ça ?




La semaine prochaine, nous regarderons la vidéo suivante:

Le roman, une passion française, en ligne jusqu'au 21 septembre













未分類 | 18:30:30 | Rétrolien(0) | Commentaire(0)